Par : Luc Bordeleau et Serge Leclerc

Ce mercredi 18 juin 2014 à 19h, le Mouvement pour une Démocratie Nouvelle (MDN) était à l’Île Noire au 1649 Rue Saint-Denis dans le Quartier Latin à Montréal. Pourquoi ? En premier lieu pour entendre Mercédez Roberge, militante, chercheure et ancienne présidente du MDN nous faire une présentation sur le résultat des élections du 7 avril 2014, en faisant ressortir l’iniquité de ses résultats. Un parti, le PLQ qui n’a recueilli que 41% des votes exprimés, se retrouve avec 59% des députés élus et 100% du pouvoir, grâce à la surreprésentions dont il a bénéficié en vertu du mode de scrutin actuel. Plus encore la volonté populaire renversée dans certaines régions, ainsi que la sous-représentation des tiers partis, des femmes et des représentants de la diversité ethnoculturelle. En résumé, comme la plupart de celles ayant été tenus au cours des dernières décennies, ces élections ont fait plus de perdants que de gagnants.

A suivi une période d’échanges avec la salle à laquelle Henry Milner, professeur de science politique à l’université de Montréal, a apporté sa contribution. Cette première partie très appréciée, a été suivi d’un exposé par Jean-François Dufresne, président du MDN sur les grandes lignes de notre plan de travail pour les mois à venir.

Il s’agit de miser sur le succès de la campagne Meilleure démocratie, qui a recueilli plus de 9 000 signatures à ce jour, la visibilité médiatique acquise durant la campagne électorale et la participation accrue à nos événements, afin de développer des actions encore plus structurantes dans l’ensemble des régions du Québec. Cela se fera en partenariat avec diverses organisations de la société civile, mais exigera pour être un succès, une implication et participation accrue de la part de nos militants et sympathisants, à la cause de la réforme du mode de scrutin. Seule une large mobilisation permettra en effet de faire en sorte que le scrutin du 7 avril 2014 soit le dernier en mode uninominal à un tour. Pour amener un tel changement lors des élections prévues pour 2018, des démarches préparatoires d’environ 2 ans par le Directeur général des élections du Québec (DGEQ), sont requises. Cela signifie que la décision à ce sujet devra être prise d’ici l’automne 2016.

Son allocution se terminait ainsi en donnant pour exemple Fernand Courchesne ce courageux cycliste qui relève le défi de faire le tour du Québec en 90 jours en vélo pour conscientiser les citoyens à la nécessité d’un changement de notre mode de scrutin. Il est possible de le suivre sur le site web créé spécifiquement pour l’occasion http://www.democratiecitoyenne.net/ . Fernand Courchesne est parrainé par Manon Massé députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques, présente sur place et qui déposera à l’Assemblée nationale la pétition qu’il fera signer durant sa tournée des régions du Québec. Etaient également parmi nous André Frappier et Jean-François Belley candidats de Québec solidaire aux élections de 2014, ainsi que Cym Gomery et Sam Hersh de Fair Vote/Représentation équitable du Canada, organistion qui milite pour la même cause que nous, mais à l’échelle canadienne.

Une cinquantaine de militants(tes) et sympathisants(tes) ont participé dans une ambiance conviviale et sympathique. Le temps presse, puisque nous n’avons que jusqu’en 2016 pour agir et réussir. Réussir en suscitant une large mobilisation citoyenne, car ce sont les citoyens qui peuvent forcer le gouvernement ainsi que les partis politiques à l’Assemblée nationale à accepter et à appliquer ce changement majeur, que sera la mise en place d’un mode de scrutin mixte compensatoire pour le Québec.

2 brèves vidéos ont été tournées par Sergio de Rosemont lors de l’événement:

Fernand Courchesne qui a décidé de faire le tour du Québec en 90 jours question de conscientiser les citoyens sur la nécessité de changer de mode de scrutin : https://www.youtube.com/watch?v=vqxkN6ukIcU&feature=em-upload_owner

Voici l’ambiance qu’il y avait à l’Île Noire ce 18 juin 2014 à l’événement organisé par le MDN : https://www.youtube.com/watch?v=JKdIme1vGaQ&feature=youtu.be

Les photos prises à l’occasion donnent une bonne idée de l’ambiance et du déroulement de la soirée :

Une partie de l’assistance

Mercédez Roberge, Alain Lanson et participants

Manon Massé avec Jean-Sébastien Dufresne

Mercédez Roberge durant sa présentation

Henry Milner apporte un complément d’information

Jean-François Belley durant la période de questions

Mercédez Roberge dialogue avec l’assistance

Luc Bordeleau un des photographes de l’événement avec Sergio de Rosemont

Geneviève Proulx-Masson veillait à la capture vidéo

Jean-Sébastien Dufresne anime la seconde partie de la rencontre

André Frappier et sa conjointe

Alain M. Bergeron, Samuel Morissette et participants

Alain-Pierre Bachecongi, Cym Gomery et Sam Hersh de Fair Vote/Représentation équitable au Canada

 

Fernand Courchesne qui fera le tour du Québec dans le cadre de « 90 jours pour la démocratie »