Dépôt de la pétition de Fernand Courchesne à l’Assemblée nationale

Par : Luc Bordeleau

Mardi le 18 novembre 2014, une délégation du Mouvement pour une démocratie nouvelle (MDN) s’est rendue à Québec afin d’accompagner Fernand Courchesne en ce moment historique. Il y avait sur place des militants(tes) et sympathisants(tes) des régions de la Capitale nationale, de l’Estrie, de Montréal et Laval. À notre arrivée à L’Assemblée nationale, nous avons été accueillis par la députée Manon Massé et son équipe. Madame Massé a en effet accepté généreusement d’appuyer la démarche de Fernand et de procéder au dépôt de la pétition de 1 935 signatures de citoyens(nes) de tous les âges, origines, milieux et allégeances politiques. Je rappelle que de ces signatures, environ 1 000 ont été recueillies une à une par Fernand au cours de sa tournée de plus 6 ooo km à vélo aux quatre coins du Québec cet été, les « 90 jours pour la démocratie ». Un point de presse a suivi au cours duquel ont pris successivement la parole, Manon Massé, Fernand Courchesne, Jean-Sébastien Dufresne président du MDN, Sol Zanetti, chef d’Option nationale (ON) et Alex Tyrrell, chef du Parti vert du Québec (PVQ), les autres partis n’ayant malheureusement pas répondu à l’invitation :

http://www.assnat.qc.ca/fr/video-audio/AudioVideo-54779.html?support=video

Pour le MDN, il s’agit d’une démonstration éclatante du caractère non partisan de la cause de la réforme du mode de scrutin, vers la proportionnelle, revendication de la société civile qui transcende l’appartenance à un parti politique ou un autre. Durant le point de presse, les militants(tes) et sympathisants(tes) présents qui y assistaient de façon virtuelle ont eu le plaisir d’être accompagnés par le député Amir Khadir qui a dîné avec nous. Par la suite, madame Massé a procédé au dépôt officiel de la pétition devant ses collègues et le président de l’Assemblée nationale, immédiatement avant la période de question. Une fois celle-ci terminée, nous nous sommes tous retrouvés à l’extérieur pour une photo souvenir de tous les partenaires concernés, le MDN, Québec solidaire, Option nationale, le Parti vert du Québec, avec celui sans lequel rien de tout cela n’aurait été possible, notre courageux cycliste, Fernand Courchesne. Malgré le froid sibérien, la bonne humeur régnait.

Je reproduis maintenant le communiqué publié tôt ce matin par Fernand :

Hier après midi, la pétition en faveur d’un mode de scrutin proportionnel mixte compensatoire du citoyen Fernand Courchesne a été déposé à l’Assemblée Nationale.

Un point de presse a été donné et ces personnes étaient présentes: Fernand Courchesne, citoyen instigateur de la pétition, Manon Massé, député de Québec Solidaire qui a présenté la pétition à l’Assemblée Nationale, Jean-Sébastien Dufresne président du Mouvement Démocratie Nouvelle (MDN), Sol Zanetti, chef d’Option Nationale et Alex Tyrrell, chef du Parti Vert du Québec.

Les autres groupes parlementaires avaient été invités à la rencontre. Malheureusement aucun d’entre eux n’ont répondu à l’appel.

Pour leurs parts, les trois partis présents ont donné leur appui à cette pétition et sont unis pour cette cause.

L’été dernier, Pendant plus de 90 jours, Fernand Courchesne, a parcouru plus de 6000km au Québec en vélo dans le cadre de son projet « 90 jours pour la démocratie». Monsieur Courchesne a fait cette démarche à titre de citoyen et membre du MDN (Mouvement démocratie nouvelle). Pendant 90 jours, il a discuté des enjeux liés au mode de scrutin. Par exemple, le fait qu’un parti politique puisse actuellement obtenir une majorité parlementaire même s’il a obtenu aussi peu que 40 % de la volonté populaire.

Sur le terrain, Monsieur Courchesne a constaté ceci : «Dans l’ensemble du Québec, environ 75 % des gens à qui j’ai parlé de ma pétition en faveur d’un mode de scrutin proportionnel mixte ont accepté de la signer. Ce qui est encore plus frappant, c’est que seulement 4 % m’ont affirmé préférer le mode de scrutin actuel. ».

Voici quelques extraits des participants:

Jean-Sébastien Dufresne, Président du mouvement démocratie nouvelle (MDN) :

-«On croit que l’enjeu il est mûr, toute l’information existe, toues les consultations ont été menées, C’est donc maintenant le temps d’agir»

– « C’est un projet qui peut renforcer la confiance en nos institutions»

Sol Zanetti chef d’Option Nationale:

«Actuellement on a un gouvernement qui a reçu 29 % d’appui des électeurs inscrits. Ce n’est pas normal qu’un gouvernement comme celui-là ait une majorité dans une démocratie comme la nôtre.»

Alex Tyrrell, chef du Parti vert:

«Si un jour on veut une réforme, il faudra que le parti au pouvoir prenne une décision qui est contre ses intérêts partisans»

Manon Massé, Député de Québec Solidaire:

«Moi je pense que tous les politiciens responsables qui souhaitent une démocratie devraient être favorables à cette réforme là»

Pour plus d’informations, le site web et la page Facebook de « 90 jours pour la démocratie« , qui contiennent entre autres le texte de la pétition :

http://www.democratiecitoyenne.net

https://www.facebook.com/90joursdemocratieFernand Courchesne, «90 jours pour la démocratie»

Enfin, quelques images commentées de cette journée particulière :

 

Manon Massé nous accueille

Fernand Courchesne échangeant avec des participants(tes)

Avant le point de presse, Maryse Desaulniers (citoyenne), Axtli Viau (MDN), Fernand Courchesne (MDN), Jean-Sébastien Dufresne (président du MDN), Alex Tyrrell (chef du PVQ), Sol Zanetti (chef d’ON), Viviane Martinova-Croteau (candidate d’ON)

Des militants(tes) et sympathisants(tes) à l’écoute durant le point de presse

Après le dépôt à l’extérieur, Sol Zanetti, Luc Bordeleau, Maryse Desaulniers, Jean-Sébastien Dufresne, Manon Massé, Fernand Courchesne, Olivier Touchette, Viviane Martinova-Croteau, Axtli Viau, Alex Tyrrell