Agir pour une Solution démocratique


Pour la première fois dans l’histoire du Québec, un mode de scrutin précis peut faire consensus, puisqu’il reprend les demandes citoyennes des dernières années.

Il s’agit de la proposition mise de l’avant par le MDN, le mode de scrutin proportionnel mixte compensatoire, que l’on a nommé la Solution démocratique. Il a été décrit en 2011 dans ses grandes lignes  ou de façon détaillée. La section La Solution démocratique existe présente le contenu de la proposition.

Plus récemment, un cahier d’information et d’animation présente de nouveau le modèle dans le contexte des résultats de l’élection du 4 septembre 2012, qui démontrent encore une fois les distorsions  associées au mode de scrutin actuel. Il s’agit du Cahier de l’Équipe démocratique.

Des centaines d’organisations et de personnes de toutes les régions du Québec, dont plusieurs personnalités publiques, ont endossé complètement le modèle, ou lui ont donné un appui de principe. Toutes les centrales syndicales y participent, en plus du mouvement communautaire. La campagne est ainsi portée par plus d’un million de personnes. Ces personnes n’ont pas été entendues jusqu’à maintenant. Il n’en tient qu’à nous tous que cela change.

Faites comme Jean-Pierre Charbonneau, François Parenteau, Laure Waridel et plusieurs autres en participant à la campagne Solution démocratique.

Cette section expose donc une série de moyens permettant aux personnes et organismes intéressés de s’impliquer dans la campagne Solution démocratique visant l’implantation d’un nouveau mode de scrutin au Québec, le mode de scrutin proportionnel mixte compensatoire.

Laisser un commentaire