C’est-y intello ça?!

Par Line Bonneau

Line BonneauY’a pas juste les intellectuels qui voient que Christian Dufour, prof à l’ENAP, ne comprend rien à la réforme électorale. Les milliers de Canadiens membres d’organisations citoyennes à travers le pays ou qui ont fait parvenir leur opinion à leur député par quelque moyen que ce soit incluant lors de réunions publiques organisées par les élus dans leur circonscription savent que la réforme du mode de scrutin n’est pas une affaire d’intellos. Obtenir 30 % des sièges avec 30 % du vote, c’est-y intello, ça?!

Un changement dans le mode de scrutin n’est que la première étape dans la rénovation des institutions démocratiques. On commence par le scrutin pour que les élus prennent des décisions cohérentes avec la volonté du peuple. La suite s’en vient. C’est-y intello, ça?!

Dénigrer des décennies de lutte citoyenne pour faire respecter le droit fondamental d’être représenté, bien des intellos ne s’y abaisseraient pas. M. Dufour a choisi autrement.