« Trumperie » électorale

Par Alain Lanson, Québec
Le Devoir, 24 novembre 2016

Changer le mode de scrutin est urgent.

Trudeau nous promettait une réforme du mode de scrutin avant les prochaines élections, mais… Il semble maintenant que ça attendra après la prochaine élection. On va relancer l’économie : promis, disait Couillard. Mais d’abord, faisons les coupes, les privatisations, l’austérité dont il n’avait pas parlé. Ensuite on verra. Tout le monde promet une meilleure démocratie par le changement du mode de scrutin. Alors votez pour moi maintenant et… On verra plus tard.

J’ai hâte de lire le rapport du Comité spécial sur la réforme électorale. Les politiciens verront ensuite. Et ils nous tromperont certainement à nouveau : oui à une réforme du mode de scrutin, mais… plus tard ; promis, juré craché.

La « trumperie », c’est ça, et ça dure comme ça depuis plus de 40 ans au Québec. C’en est assez !