La démocratie à temps partiel

S’il faut vraiment s’appuyer sur un vote de la population après qu’elle ait essayé elle-même le scrutin proportionnel, pourquoi pas, mais pourvu que la population puisse voter en connaissance de cause, non pas qu’un tel référendum ne soit qu’une autre carte dans le calcul politique de ceux qui ont un intérêt particulier à conserver le système électoral actuel et ce quitte à user de tentatives de désinformation aux goûts du jour.

Lire la suite