UNE PRIME AUX VAINQUEURS INACCEPTABLE

Après avoir passé au peigne fin le projet de loi no 39, intitulé « Loi établissant un nouveau mode de scrutin », déposé la semaine dernière par le gouvernement de la CAQ, le Mouvement Démocratie Nouvelle (MDN) a découvert ce qui a toutes les apparences d’une manœuvre visant à favoriser les partis établis et en particulier le parti dominant.

Lire la suite

QUAND LA CAQ NOIE LE POISSON

La FAE est une organisation membre de la Coalition pour la réforme électorale maintenant!.
Selon la Fédération autonome de l’enseignement (FAE), bien que le gouvernement de François Legault ait tenu parole en déposant, avant le 1er octobre, un projet de loi portant sur une réforme du mode de scrutin, le premier ministre ainsi que sa ministre responsable du dossier, Sonia Lebel, manquent de courage politique en proposant un référendum plutôt qu’en procédant à une réforme en bonne et due forme dans un premier mandat, tel que promis en campagne électorale.

Lire la suite

RÉACTION DE LA FTQ AU PROJET DE LOI SUR LA RÉFORME DU MODE DE SCRUTIN

La FTQ est une organisation membre de la Coalition pour la réforme électorale maintenant!.
La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) réagit avec grande déception au dépôt du projet de loi n° 39 sur la réforme du mode de scrutin qui reporte au minimum à 2026 le premier scrutin en mode proportionnel mixte, tout en soumettant ce changement à un référendum qui se tiendrait en même temps que les prochaines élections.

Lire la suite

LES QUÉBÉCOISES ET QUÉBÉCOIS APPUIENT PLUS QUE JAMAIS LA RÉFORME DU MODE DE SCRUTIN

Un sondage réalisé les 12 et 13 septembre par la firme Angus Reid pour Représentation équitable au Canada réaffirme que les Québécoises et les Québécois sont favorables à une réforme du mode de scrutin. L’appui populaire est d’ailleurs à la hausse depuis le printemps dernier, alors que 70% avaient indiqué, dans un sondage Léger commandé par le Mouvement Démocratie Nouvelle, tenir à ce que le gouvernement de la Coalition Avenir Québec respecte son engagement de réformer le mode de scrutin. L’appui pour une telle réforme grimpe maintenant à 78%, selon les dernières informations.

Lire la suite