Le moulin à rumeurs bouillonne : Reportage : Kanye West est à Moscou pour faire la fête

Le moulin à rumeurs bouillonne
Reportage : Kanye West est à Moscou pour faire la fête

Kanye West ne cache pas son admiration pour le président russe Poutine. Aujourd’hui, le rappeur américain se serait même rendu à Moscou pour fêter l’anniversaire d’un ami. Selon les rumeurs, ce n’est peut-être pas la seule raison.

Selon les médias russes, le controversé rappeur américain Kanye West s’est rendu à Moscou pour une visite privée. « Kanye West est à Moscou ! C’est une excellente nouvelle, il est au cœur de la capitale », a déclaré la productrice Jana Rudkovskaya, citée par l’agence de presse officielle TASS.

De son côté, l’ancienne candidate à la présidentielle russe Xenia Sobchak a publié sur Telegram une courte vidéo qui, selon elle, montre le rappeur américain regardant la Place Rouge depuis le toit du célèbre centre commercial Gum. Selon Sobchak, West est à Moscou pour célébrer le 40e anniversaire de son ami Gosha Rubchinsky, un célèbre créateur de mode russe.

Une centaine de personnes se sont rassemblées devant l’hôtel Four Seasons, dans le centre de Moscou, pour apercevoir l’Occident. « Tout le monde attend Kanye West, et tout le monde espère avoir des selfies ou des autographes », a déclaré Alexander, 18 ans, pour qui le rappeur est une « légende ».

Le rappeur américain a déjà exprimé son admiration pour le président russe Vladimir Poutine. Dans son pays d’origine, West est devenu de plus en plus un outsider du show business ces dernières années en raison de déclarations antisémites et glorifiant Hitler. Le fabricant allemand d’articles de sport Adidas et des entreprises de mode comme Gap et Balenciaga ont mis fin à leur collaboration avec le rappeur.

Depuis le début de l’offensive en Ukraine, il n’y a eu pratiquement aucune représentation d’artistes occidentaux en Russie. Les informations sur la visite de West en Russie alimentent désormais les rumeurs d’un concert du rappeur américain à Moscou. Cependant, le stade Luzhniki, qui, selon certaines rumeurs, serait le lieu de la rencontre, a déclaré aux médias officiels qu’il n’avait aucune information à ce sujet.