+++ Actualités dans la guerre au Moyen-Orient +++ : jetée américaine ancrée dans la bande de Gaza

L'armée américaine a achevé la construction d'un port de fortune pour acheminer l'aide à Gaza. Trois personnes meurent dans des affrontements en Cisjordanie.

Port de fortune sur la côte de Gaza

L'armée américaine a achevé la construction d'un port temporaire pour acheminer l'aide à la bande de Gaza. La jetée était ancrée sur la côte jeudi matin, a indiqué le commandement central américain sur X, soulignant que les soldats américains n'étaient pas entrés dans la bande côtière. Avec le soutien des Nations Unies, les premiers secours devraient arriver à terre via le quai dans les prochains jours et être distribués dans la bande de Gaza.

Le port de fortune est destiné à servir de plaque tournante pour la livraison des fournitures de secours. Jusqu’à présent, aucun port n’était suffisamment profond pour accueillir des cargos plus gros. Selon des informations antérieures du Pentagone, environ 90 camions par jour atteindront dans un premier temps la bande de Gaza via la jetée flottante. À une date ultérieure, jusqu'à 150 camions sont attendus quotidiennement. ()

Cisjordanie : des Palestiniens abattus

Selon des informations palestiniennes, trois militants palestiniens ont été abattus par des soldats israéliens lors de violents affrontements en Cisjordanie occupée. Plusieurs personnes ont également été blessées dans l'incident survenu dans la ville de Tulkarem, au nord-ouest de la région, ont indiqué jeudi les autorités sanitaires palestiniennes.

Selon l'agence de presse palestinienne Wafa, les hommes ont été tués peu après minuit lors d'une opération de l'armée israélienne à Tulkarem. Le ministère de la Santé avait précédemment signalé la mort d'un jeune homme qui aurait été tué par des soldats israéliens à un poste de contrôle à l'extérieur de Ramallah.

Depuis le début de la guerre dans la bande de Gaza en octobre, la violence s'est également intensifiée en Cisjordanie, occupée par Israël depuis 1967. Selon les chiffres officiels palestiniens, au moins 502 Palestiniens ont été tués depuis par l'armée israélienne ou par les colons israéliens. Au cours de la même période, selon l'agence de presse AFP, au moins 20 Israéliens ont été tués dans des attaques palestiniennes. ()

Cinq morts dans des tirs amis avec des chars

Selon des informations israéliennes, cinq soldats ont été tués par des tirs de leur propre armée au nord de la bande de Gaza. L'armée a déclaré que d'autres soldats avaient été blessés dans les tirs antichar. L'incident s'est produit mercredi. Les troupes terrestres israéliennes ont récemment repris leurs opérations dans le nord de la bande de Gaza, dans le but d'empêcher les combattants du Hamas de s'y regrouper. ()

L'armée américaine détruit des drones présumés houthis

L’armée américaine affirme avoir détruit quatre « systèmes aériens sans pilote » dans une zone du Yémen contrôlée par les Houthis soutenus par l’Iran. Cela constitue une menace immédiate pour les forces américaines et de la coalition ainsi que pour les navires marchands dans la région, a déclaré le commandement central américain sur la plateforme de médias sociaux. ()

Afrique du Sud : la CIJ devrait mettre un terme à l'offensive israélienne sur Rafah

Face à l'offensive israélienne à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, l'Afrique du Sud a de nouveau saisi la Cour internationale de Justice (CIJ) de La Haye. Dans le cadre de sa revendication de génocide, l'Afrique du Sud appelle à l'arrêt de l'offensive israélienne à Rafah. Il faudrait également ordonner à Israël d’accorder au personnel de l’ONU, aux organisations d’aide humanitaire, aux journalistes et aux enquêteurs un accès sans entrave à la bande de Gaza. L'Afrique du Sud soumettra la demande urgente jeudi. Jusqu’à présent, Israël a ignoré et violé les décisions de justice antérieures, affirme-t-il.

La semaine dernière, l'Afrique du Sud avait déjà réclamé des mesures d'urgence supplémentaires pour protéger Rafah de la CIJ. Israël, qui a qualifié de sans fondement le procès intenté par l'Afrique du Sud pour violation de la Convention sur le génocide de 1949, prévoit de répondre vendredi. Dans des documents précédents, Israël a déclaré qu'il avait intensifié ses efforts pour apporter de l'aide humanitaire à la bande de Gaza, comme l'avait ordonné la CIJ. L’Afrique du Sud a accusé Israël de génocide contre les Palestiniens lors de la guerre à Gaza fin 2023. En janvier, le tribunal a ordonné à Israël de veiller à ce que ses forces ne commettent pas d'actes de génocide contre les Palestiniens à Gaza, d'autoriser davantage d'aide humanitaire et de préserver toutes les preuves de violations. ()

Attaque de drones du Hezbollah

La milice islamique radicale du Hezbollah au Liban affirme avoir attaqué une base israélienne à l'ouest de Tibériade avec des drones. La raison en est les attaques israéliennes, poursuit-il. Depuis le début de la guerre, aucune attaque du Hezbollah n’a été signalée aussi profondément en territoire israélien. Il n’y a actuellement aucune déclaration d’Israël. Un commandant du Hezbollah a été tué mardi dans le sud du Liban. ()