Après un sanglant accident de chasse-neige : Jeremy Renner a oublié sa mauvaise humeur

Après un sanglant accident de chasse-neige
Jeremy Renner a oublié sa mauvaise humeur

Jeremy Renner se souvient encore chaque nuit de son terrible accident de chasse-neige. Après que la star de Marvel a failli mourir en 2023, il lui est impossible de passer une mauvaise journée aujourd'hui, a-t-il déclaré dans une interview.

Le jour de l'An 2023 a changé la vie de la star hollywoodienne Jeremy Renner. A cette époque, l'acteur, connu entre autres sous le nom de Hawkeye de l'univers Marvel, a été renversé par un chasse-neige. Chaque nuit, il revit l'accident dans lequel il a failli perdre la vie ; il voit le malheur dans ses visions et ses rêves, raconte aujourd'hui l'homme de 53 ans au Los Angeles Times.

La raison pour laquelle il est en vie aujourd'hui est sa famille, les médecins, les ambulanciers et les infirmières – « et probablement aussi l'intervention divine ». Renner attribue le fait qu'il s'est remis sur pied après seulement quelques mois et non, comme les médecins le soupçonnaient, après des années, au fait qu'il était « un idiot têtu ».

Bien qu'il soit bien assuré par la Screen Actors Guild, bien qu'il soit membre du syndicat des acteurs, il a dû payer cher pour son rétablissement, explique Renner. « Mais pourquoi est-ce que je m'en soucie ? », demande-t-il. « Je suis vivant. Je traverse la vie avec le sourire aux lèvres. Et rien ne pourra jamais changer cela. Rien. Il m'est impossible de passer une mauvaise journée. »

Je me suis endormi pour la première fois pendant le tournage

Renner, qui a repris le travail seulement environ un an après l'accident, est actuellement sur le point de terminer le tournage de la troisième saison de la série « Mayor of Kingstown ». Au début, revenir sur le plateau était étrange pour lui. Il devait « essayer de créer une vérité et de la faire croire au public, alors que moi, j'essaie juste de réapprendre à marcher, à mettre un pied devant l'autre et à ne pas sursauter de douleur ».

Durant la première semaine, il lui arrivait même de s'endormir pendant le tournage. « Nous avons découvert que je travaillais trop, trop d'heures, trop de jours d'affilée », explique-t-il. Renner est prêt à tout, mais savoir s’il en est capable est une autre affaire. Parce que le décalage horaire le dérange vraiment, il est resté la plupart du temps à Pittsburgh au cours des quatre derniers mois. Les producteurs ont ajusté le calendrier de tournage pour l'adapter. « Vous devez me traiter comme un enfant acteur », plaisante Renner. « Le maire de Kingstown a maintenant 14 ans. »