Par Sergio de Rosemont

Le samedi 5 décembre 2015 a eu lieu l’assemblée générale annuelle du Mouvement Démocratie Nouvelle (MDN).

L’événement se tenait au Centre St-Pierre, 1 212, rue Panet, Montréal et cette journée était ouverte à tous et toutes, et gratuite.

Les participants étaient invités à prendre part à une journée de concertation pour convenir des actions à mener dans les prochains mois afin de créer les conditions gagnantes pour conduire à une réforme du mode de scrutin, tant au fédéral qu’au provincial.

Ainsi, les participants ont passé en revue les promesses de Justin Trudeau en ce qui concerne les changements du mode de scrutin.

Puis ils ont discuté des résultats de la dernière année et du plan d’action de la prochaine.

Il a aussi été question du démarchage à accomplir auprès du Parti Québécois afin qu’il se joigne à Québec solidaire et à la Coalition Avenir Québec afin d’augmenter la pression sur le Parti Libéral du Québec afin d’obtenir l’instauration d’un mode de scrutin proportionnel.

Les participants ont aussi réfléchi sur les relations entre le MDN et Représentation Équitable au Canada (Fair Vote Canada) afin de rapprocher la collaboration entre les deux organismes.

Leur mandat venant à échéance, les membres ont procédé à l’élection des nouveaux membres du CA du MDN qui sera composé pour l’année 2015-16 de :

Jean-Sébastien Dufresne, président ;
Gérard Talbot, vice-président ;
Anne-Marie Bouchard, vice-présidente ;
Marie-Claude Bertrand, Luc Bordeleau, Cym Gomery, Jean Ouellette (régions), Alain Ouimet (organisations), Axtli Viau (régions), administrateurs(trices).

Serge Leclerc conserve le titre de délégué du MDN auprès de la CDC Rosemont.

Nous avions aussi comme invité spécial Réal Lavergne chef d’équipe régional pour le Québec, Représentation Équitable au Canada (Fair Vote Canada).

Réal Lavergne nous a présenté les principaux enjeux de la dernière campagne électorale fédérale au sujet la réforme électorale.

Rappelons que le Parti libéral fédéral s’est engagé à enclencher un processus de révision du mode de scrutin dans les 18 mois de son élection. Cet engagement a même été rappelé dans le récent Discours du Trône. C’est une occasion à saisir qui pourrait, si la réforme est concluante, avoir des retombées très positives sur notre campagne au niveau provincial.

Par la suite, un atelier de concertation a permis de dégager les meilleurs moyens d’actualiser le plan d’action 2015-2016 selon trois axes : partis politiques, mobilisation citoyenne, consolidation du mouvement.

 

L’assemblée générale annuelle du MDN 2015 – 01
Ce 5 décembre c’était l’assemblée générale annuelle du MDN Mouvement Démocratie Nouvelle.